Pardon My French

Pour certains étudiants, trouver l’université parfaite est une étape stressante — et soyons honnêtes ! — un peu terrifiante en soi. Mais à Bishop’s, nous cherchons des étudiants portés par la curiosité et l’ambition; des personnes prêtes à repousser les limites, à ébranler les idées reçues et à viser toujours plus haut. Des gens à l’esprit aventurier, assez courageux pour soulever de nouvelles questions et proposer de nouvelles solutions et ce, que votre langue maternelle soit l’anglais ou le français.

Par contre, déposer une demande d’admission dans une école où la langue officielle n’est pas le français peut engendrer des inquiétudes supplémentaires et inattendues… « Est-ce que mon anglais est aussi bon que je le pense ? » « Est-ce que mes professeurs vont comprendre mes questions en classe ? » « Qu’est-ce qui va arriver avec mes notes ? », etc.

Ayant grandi en région (Saguenay-Lac St-Jean), ma décision de venir à Bishop’s était un peu risquée; l’anglais est très peu parlé chez moi et ce que j’ai appris, je l’ai appris par moi-même en écoutant des émissions et des films en version anglaise. Par contre, durant ma première année en tant que Gaiter, j’ai appris quelques trucs qui j’espère vont aider ta transition dans un environnement complètement anglophone.

  • Pas de stress ! Si tu as déposé une demande d’admission à Bishop’s, ton anglais est probablement plus que « moyen ». Les premières semaines sur le campus vont sûrement s’avérer plus difficiles pour certains — mais pas de panique ! — tout va s’arranger.
  • Tu n’es pas seul. Malgré le fait que tous nos étudiants parlent principalement l’anglais, il y a une quantité surprenante de Québécois et d’étudiants francophones sur le campus, il suffit juste de tendre l’oreille ! Pour ce qui est de tes profs, ils comprennent que l’anglais n’est pas ta langue maternelle, ne t’inquiète pas — certains d’entre eux sont même francophones !
  • Saisis chaque opportunité. Profite de ton expérience. Ton anglais ne peut que s’améliorer avec le temps, alors inscris-toi dans un club, impliques-toi dans ton milieu, et apporte ton point de vue unique !
  • Fais-toi confiance. Oui, les autres vont remarquer ta prononciation. Oui, prendre des notes va être plus compliqué durant les premières semaines. Oui, tu vas te tromper de mot en classe devant tout le monde. Ça arrive à tout le monde. Mais n’oublie pas que certains étudiants ne parlent que l’anglais alors que toi, tu vas à l’université dans une autre langue…
  • Utilise les ressources autour de toi ! Le campus est plein à craquer de programmes et de services pour les étudiants comme toi et moi; utilise-les ! Le Writing Centre est un bon endroit pour recevoir de l’aide (et en plus, c’est complètement gratuit !) 

Ariane Fecteau
Jonquière, Québec

Curieuse ou curieux d’en apprendre davantage sur la vie en mauve et l’expérience Bishop’s? As-tu ce qu’il faut pour être un ou une Gaiter? Consulte notre site Web et n’hésite pas à nous contacter pour de plus amples détails sur notre institution!
www.ubishops.ca/fr/etudiants-actuels-futurs-etudiants

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.