Quel est l’avenir le plus souhaitable pour une communauté d’expression anglaise bien vivante dans les Cantons-de-l’Est en 2014?

Voici la question qui nous était présentée en fin de semaine à l’hôtel Delta de Sherbrooke. Pour vous dire la vérité, il semble que chacun de nous pourrait avoir une opinion valide à ce sujet, mais quand on est environ quinze personnes avec des perspectives différentes, laissez-moi vous dire que ce n’est pas si facile que ça de s’entendre sur la direction a prendre!

C’était la deuxième fin de semaine que nous nous posions la question, et ce n’est que hier vers 3 heures de l’après-midi que nous avons formé des groupes d’actions pour s’attaquer aux problèmes de la communauté. Mon groupe est celui qui se spécialisera sur l’économie de la région, et laissez-moi vous dire que nous avons quelques projets très intéressants a accomplir! Je ne veux pas tomber dans les détails du plan, mais je vous promets que vous allez en entendre parler d’ici peu!

Sur une autre note, en fin de semaine, le département d’études politique de l’Université Bishops a envoyé deux élèves à la simulation de l’Organisation Mondiale du Commerce à Montréal, une expérience qui devrait être des plus enrichissantes! J’ai hâte d’en entendre parler par les deux élèves qui y sont allés!

Je souhaite à tous une bonne semaine d’examens!  

Max

Comments are closed.